Non une virago ne feras jamais le même bruit qu'une Harley Davidson.(question souvent posée.)

                Non  la virago  ne feras jamais le bruit d'une harley.

Ho combien de personnes m'ont demandés «  comment faire pour que ma virago fasse le bruit d'une harley » et bien elle ne feras jamais ce bruit ce n'est  pas une histoire de pot d'échappement c'est une histoire d'architecture moteur. Les virago ont deux bielles côte à côte sur le maneton de vilebrequin et donc un fonctionnement parfaitement symétrique. (n'oublions pas que les cylindres sont légèrement décalés et c'est tant mieux pour le refroidissement.)



Pour le reste allez voir l'excellent site : http://www.passion-harley.fr/Technic/Moteurs/Technique.htm  ils vont vous expliquer l'architecture d'un moteur harley en détail et bien mieux que moi la raison pour laquelle  leur moteur fait « potatoes,potatoes
au lieu de poum,poum comme nos chères virago.

PROBLEMES  RENCONTRES ET SOLUTION APPORTEES

Contacteur de démarrage grippé occasionnant un blocage sur on même la clef enlevée .
Solution: démontage complet de l'ensemble contacteur (par bonheur il n'est  pas serti ouf!)  nettoyage de la vieille graisse,désoxydation des contacts nettoyage et trempage au WD40.
Pour le sortir démontage de l'ensemble compteur,de la barre de fixation clignotants avant,ainsi que de la parabole du phare.(attention deux vis pour la parabole ,2 vis pour le réglage du phare.)
Débranchez les fiches électriques.
démontez la vis qui maintient le contacteur au fond du phare,ainsi que celle qui le tien sous le té de fourche supérieur.
Et bonne chance pour tout remettre dans le phare patience et longueur de temps sont les mamelles de la réussite.
Profitez de l'occasion pour graisser le câble du compteur.

le contacteur démonté.

les carburateur.

Houla gros morceau ils étaient tellement oxydés que deux trempages on été nécessaires.(merci le sans plomb 95 bien corrosif.)
Dans un premier temps : enlever la selle 1 vis de chaque côte sur la pointe de la selle celle de gauche tien aussi la boite qui est dessous le cache, la droite ne tient rien d'autre que le siège.
Enlevez le réservoir enlevez la durite d'essence,la durite de dépression sans oublier d'enlever la fiche électrique du voyant de réserve.
Démontez le faux filtre a air de gauche (en deux parties un boulon de 8 dessous),puis le filtre a air qui s'enlève en une seule fois l'accès au filtre se faisant par l'arriére du bloc.
Démontez le câble du starter à gauche.
Démonter les câbles de l'accélérateur à droite.(repérez l'allez et le retour ça mange pas de pain.)
Munissez vous de petites mains de fées mdr.
Démontez les colliers des pipes d'admission,puis la pipe d'admission du cylindre arriére (gauche)et enfin la pipe d'admission du carburateur avant à droite.
(alors je vous donne une combine perso j'ai une vieille clef plate que j'ai coupé en deux ça aide considérablement .)

Sortez l'ensemble bloc carbus en le faisant pivoter ça passe juste . Buvez un coup vous l'avez bien mérité.
Bon il faut maintenant désaccoupler les carburateur. la barre des starter et l'accouplement des papillons (là ou se trouve la vis de syncro,mesurer le réglage pour le remontage.)

attention attention !!!!!!

Il y a une grossière erreur sur l'éclaté carbus (revue et éclaté yamaha c'est les mêmes.)

n°6 sur le carbu de droite.
La grande rondelle avec l'épaulement va au dessus et pas au dessous de l'aiguille.
le ressort vient par dessus pour plaquer l'aiguille sur le boisseau.

Merci encore à Guitt" notre précieux professionnel aux yeux de lynx.

nettoyage

Démontez entièrement les carbus enlevez les joints faites tremper toutes les pièces métalliques dans du nettoyant adéquate.( ou bac à ultrasons .)
Faite l'opération carbu par carbu en prenant soin de ne jamais mélanger les pièces.
IMPORTANT :La pièce où coulisse le boisseau est en plastique les vis sont collées au frein filet  permanent évitez si possible de les démonter sous peine de casse de ces vis.
ATTENTION: ces pièces ne sont pas vendues au détail.

TROUVER LA PANNE OU L'ANNOMALIE

Bien! ayant constaté à la vidange moteur que le carter contenait 6litres de liquide au lieu de maximum 3.6 litre il ne me fallut pas longtemps pour en déduire que l'essence non arrêtée par les pointeaux pourris  était venue par le conduit d'admission se faufiler par capillarité au travers des segments.
La suite me prouva que j'avais cerné le problème mais pas la cause du problème.
En fait le problème se trouvait à proximité c'était les joints du puit de pointeaux qui étaient complètement morts et laissaient passer l'essence entre le puit de pointeau et le corps du carburateur.
Hé oui dans les Mikuni le puit de pointeau est enquillé de force avec un joint torrique bridé par une petite vis sur le côté et pas comme sur la plupart des carbus vissé comme un gicleur avec un joint plat.
Le joint n'est pas vendu au détail chez yamaha ils vendent l'ensemble puit+pointeau+joint pour la modique somme de 74.98 €.
N'oublions pas cependant que ce ne sont pas des joints de plombier que l'on trouve dans les boutiques de bricolage.
Il faut trouver chez les fournisseur de joints industriels des joint dit "viton" j'ai trouvé les miens après deux jours de recherche sur la région je suis tombé sur un super magasinier qui s'est fait une joie de me dépanner.

REMONTAGE CARBUS

Bon remise à neuf des carbus terminé  réglage de la syncro à la cale et a la lumière (connaisseurs only.)
Remontage sur la moto ,starter, démarrage aïe  pas tout à fait ce que  j'attendais cafouillage pétarades houla ça sent pas bon ça ! réglage des vis de richesse ça péte moins  pas top, pourtant tout est ok ?
curieux y' a  quelque chose qui merdouille mais quoi ?
Pourtant j'ai réglé le jeux aux soupapes ! les bougies sont neuves et  du bon type! l'essence arrive les pointeaux sont étanches.
je part sur l'idée que les cosses de masse  des bobines sont oxydées  et ben non.  Je cherche encore une abrasion sur le faisceau rien de rien .
Je procède à un essais routier je suis démoralisé l'échec total ça tourne comme une patate les deux cylindres allumes mais  impossible de régler la richesse du cylindre avant 
la bougie est noire de suie séche ! Le cylindre avant chauffe moins (28°de moins que l'arriére !) Je commence à entrevoir le scénario catastrophe déculasser pour vérifier les soupapes j'ai la rage merde ! je vais y laisser ma tirelire.
Et va y que je me ronge que je fais des essais de réglage carbus avec filtre sans filtre que dalle y'a trop d'essence qui arrive dans le cylindre avant  mais c'est pas par le carbu mystère ! Et d'un seul coup ça fait tilt le tuyau de dépression du robinet d'essence est branché sur le collecteur d'admission  du cylindre avant.
Je laisse un peu tomber la pression et là je me dit que je vais mettre des durites transparentes pour voir ce qui se trame en sortie de réservoir.
C'était bien ça le seul truc que j'avais pas vérifié merdait !
j'essaye le robinet à dépression en aspirant avec la bouche misère je vois remonter des gouttes d'essence bingo c'est ces gouttes qui viennent me pourrir ma carburation et me refroidir le cylindre.  Et vlan je bouche la durite de dépression avec un boulon de la bonne taille je met le robinet sur position  P.R.I  démarreur ça va tout de suite mieux le moteur cogne encore un peu un coup de tournevis sur les vis de richesse vogue la galére ça carbure au poil après essais moins de 5° d'écart entre les cylindres.
Ouf j'enfourche la moto de ma femme et je tire droit chez yamaha.
Et bien sur yamaha ne détaille pas les pièces des  robinets d'essence c'est le complet ou rien et je suis sur le coup assommé  par le prix que m'annonce le magasinier.
Re ouf les anglais de wemoto ont ça pour un peu plus d'une vingtaines d'euros.

Je vais quand même par acquit de conscience l'emmener faire une visite chez "le docteur"pour dire qu'il  mette un coup de tournevis expert Qu'il me vérifie la syncro  qu'il écoute tout ça et qu'il me dise ce qu'il en pense.

petite précision sur la carburation.

En théorie pour avoir une parfaite carburation il faut 15 grammes d'air pour 1 gramme d'essence.

Alors je vous explique quelque chose d'important.  On va essayer de faire simple.


1°  la vis de richesse n'enrichie le carburateur que sur la première phase  LE RALENTI  DE  0 1/4  d'ouverture . Un réglage parfait de la richesse sert a ne pas avoir d'hésitation lors des accélérations franches .
     

2°  Le réglage de l'aiguille de boisseau sert à régler la deuxième phase entre 1/4 et 3/4 d'ouverture.


3°  Le gicleur principal régle la dernière phase de 3/4 d'ouverture à ouverture compléte.


      Mon avis: le réglage de la vis de richesse s'apprend assez facilement .
                    le réglage de la hauteur d'aiguille et le choix du gicleur principal c'est une histoire de grand savoir faire il est rare de devoir y toucher de toute façons il faut tout un assortiment de gicleurs à laisser aux pros.
     



Petites precisions sur la carburation  de la part de Guit' professionel de la mécanique.

On te remercie de nous avoir plus encore éclairé sur la question.

PS: Dans ton explication sur le fonctionnement des carbus , il y a quelques erreurs ( minimes ) et oublis.
Tu as 3 circuits bien distinct sur un carbu ( 4 temps ):

  • Circuit de ralenti . Petit trou qui est en aval du papillon. Tu enrichis à l'aide d'un gicleur et tu affine tes réglages avec la vis dites de richesse ( qui elle contrôle une émulsion ). Ce circuit agit sur les 1/8 de rotation du papillon (environ ).

  • Circuit de progression. 3 petits trous qui sont juste derrière le papillon. Il est branché sur le circuit de ralenti. Il agit avec le circuit de ralenti jusqu'à environ 1/4 de rotation de papillon.

  • Circuit principal. Réglage à l'aide du gicleur principal + hauteur d'aiguille. Le circuit de progression est aussi en action avec lui mais seulement au début.

Et pour finir tu peux aussi préciser que tu peux enrichir ou appauvrir avec ton niveau de cuve.

Il y a encore d'autres choses a expliquer sur les carbus mais aucun intérêt dans le cas des 750XV qui n'en sont pas équipé ( pompe de reprise , gicleur d'air, ...)

Pour faire simple 

Avant de bricoler les carburateurs:
Les viragos sont des motos qui généralement on peu roulées malgré leur âge.
Souvent il y a du dépot dans le fond du réservoir comme en plus il est penché vers l'arriére les saloperies ont tendance à descendre dans les carbus et perturbes ces derniers !
Souvent c'est magique tu vide le réservoir tu le rince et d'un seul coup tout marche à merveille.

La synchro carbus est généralement déréglée quand :le ralentis est très instable moteur chaud ,quand le moteur démarre pas au quart de tour.

LES VIS DE RICHESSE : Il n'est je pense pas utile d'y toucher sauf en cas de changement  admission/échappements.
LES pout,pout à la décélération ne sont pas des backfires (boum,boum.)
pour éviter les trop grands retour à l'échappement les carburateurs sont équipés de membranes de décélération qui enrichissent le mélange (voir éclaté carbus)
les trop grand retours d'échappement peuvent venir de là si la membrane est morte ou poreuse (ou si la petit tige qu'il y a derrière et grimpée sur son axe.)


Ou alors comme dans mon cas perso un retour d'essence par le tuyau de dépression du robinet de réservoir qui pourrit complètement le mélange air essence.
 


Site web créé avec Lauyan TOWebDernière mise à jour : samedi 29 mars 2014